[ Programme | S'incrire | Aller sur le site ]

Des jeunes en bonne e-santé !

Laurent LEFORT
Rédacteur en chef du « Moniteur des pharmacies »

Comment vont les étudiants et jeunes professionnels de santé ? Très bien merci. Ils semblent même en parfaite e-santé.
Les pratiques de connexion des jeunes médecins et pharmaciens - celles d'aujourd'hui et celles de demain - ont été auscultées dans une enquête exclusive* menée en début d'année par le Lab e-Santé, en partenariat avec MedPics, Stagium et Le Moniteur des pharmacies.

Présentée à Paris le 8 février dernier, lors de la troisième édition des Trophées de la santé mobile, elle montre qu'actuellement 25 % des jeunes médecins et 29 % des jeunes pharmaciens déclarent avoir déjà conseillé une application mobile ou un objet connecté de santé. Voilà pour 2016. Mais en 2020, ils seront respectivement 78 % et 84 % à penser que cette pratique sera devenue régulière.

Cette jeune génération a un énorme atout dans son jeu : son enthousiasme. 59 % des futurs et jeunes médecins et 49 % des pharmaciens sont déjà convaincus que la santé connectée « promet de belles choses », qu'il s'agisse d'améliorer les relations avec des patients de plus en plus acteurs de leur santé, d'optimiser l'accessibilité aux soins et la qualité de ces soins ou de faciliter la formation initiale et continue. De biens belles choses en effet.

Passionné par tous les sujets concernant l'e-santé, Le Moniteur des pharmacies se réjouit d'être partenaire de Connected Health Monaco, un rendez-vous d'ores et déjà incontournable pour aider les professionnels de santé à anticiper la révolution numérique.

* Enquête auto-administrée sur le web du 15 au 30 janvier 2016 auprès d'un panel de 545 jeunes médecins et pharmaciens (limite d'âge 35 ans) et étudiants à partir de la 4e année.

Suivez-nous / Follow us